• Pour vous inscrire il faut remplir le formulaire ci dessous: (les étoiles rouges montrent ce qui est obligatoire)

     

     État Civil:

     

    *Nom: 

    *Prénom: 

    *Surnom: 

    *Nationalité: 

    *Âge:

    *Race: 

    *Statut: 

    *Problème mental ou physique: 

     

    Description Physique:

     

    *Couleur des cheveux: 

    *Couleur des yeux: 

    *Peau:

    *Visage: 

    *Taille: 

    *corpulence: 

    *Style vestimentaire: 

    *Accessoires:

    *Image:

    *Image transformée: 

     

    Mental:

     

    *Caractère:

    *Aime: 

    *Aime pas: 

     

    Histoire:

    Particularités:

     

    *Marques ou objets particuliers: 

    *Particularité importante: 

    *Pouvoir:

    *Autre: 

     

    Inscriptions:


    10 commentaires
  • *prénom :Mabuchi

     

     

     

    nom :Uzawa

     

     

     

    *age :17 ans

     

     

     

    *caractère :

     

    Les traits de son caractère sont très accueillant  au premier point de vue de l'oeil d'une personne qui en prends compte sur lui, celles-ci ne se rendront sûrement pas compte des pensées  que peut avoir Mabuchi, parfois il s'amuse même à faire la personnes ambitieuse tous en gardant l'air de rien mais quand il rêvasse ce n'est plus la personne que vous croyez voir, il imagine toute sorte d'apparition pour des violes ou des meurtres, un jeune homme qui se montre très prévoyant.

     

    Capricieux, on ne le dirait pas non plus comme ça mais le mot capricieux est l'un des mots qui désigne le plus son caractère car ce trait de caractère permet de le rendre possessif et jaloux en plus de ça, quand il veut quelque chose qu'il na pas, il finira toujours pas l'avoir. Nous parlons bien sûr de jeunes filles quand nous disons que Mabuchi est capricieux. Et bien sûr pour obtenir les jeunes demoiselles qu'il désire tant, il n'a pas d'autre moyen que de les séduire et les forcés pour finir par un viole et parfois même en meurtre.

     

    Mabuchi est un jeune homme très réaliste sur le fait que les personnes se croient ailleurs que sur terre, il ne se gênera pas pour être sec et en froid avec cette personne qui ne lui à pourtant rien fait, il n'aime vraiment pas ce genre de personnes, qui sont souvent déconnecté de la réalité, ça à tendance à le rendre dingue d'en sa tête parce qu'il ne comprend pas sur le fait que toutes personnes se déconnecte de la réalité.

     

    Et puis Mabuchi est.... (Je n'en dirais pas plus. )

     

     

     

    histoire : 

     

    A cette époque, Mabuchi, cadet de son grand frère est né de ses deux parents. Maria Manano et Okumaru Uzawa. Le jeune garçon à alors hérité du nom de famille de sa mère Maria Manano. Le petit garçon à toujours vécu avec sa famille, de  sa naissance jusqu'à ses 14 ans à cause de son comportement.

     

    C'est à ses 11 ans que le jeune garçon entrait au collège en 6  ème , là où il était souvent entouré de bonne personne grâce à son aîné qui lui n'était pas souvent compagnie pendant les pauses, malheureusement pour lui son grand frère n'étais pas souvent présent pour lui à chaque pause car celui-ci s'amusait à souvent manqué avec ses amis sans que les parents ne le sache, bien sûr Mabuchi ne disait rien, il aimait trop son frère pour lui faire un coup pareille. Jusqu'au jour ou fut venu le tour de Mabuchi qui se fit entrainé avec son frère, à ce moment il avait 12 ans , il allait bientôt renté en 5 ème. La première fois ou il avait séché, son frère qui était accompagné de ses copains l'entrainèrent déjà dans un endroit mal fréquenté où des filles y trainais souvent. Et c'est à ce moment que les violes ont commencés dans la vie de Mabuchi.

     

    Tous ça le perturbais tellement qu'il en devenait une terreur dans le collège, il était aimé pour ça car il osait tous ! Ce qui apportais tellement de problèmes à leurs parents qui n'avaient pas d'autres choix que de les séparés et de les envoyés chacun dans un foyer d'accueil différent. Mais c'est la que fut venu trois ans plus tard, le jeune cadet n'ayant toujours pas vu son frangin et ses parents, il s'en foutait carrément , la seule chose qu'il voulait été sans doute se tapé une femme, il la bien sûr fait, il en à même tué certaines et laisser d'autres vivant.

     

     

     

    *race : Vampire

     

     

    *orientation sexuel : ( aime les hommes ou les femme ) : Bisexuelle

     

     

     

     

     

    pouvoir(s) :L' umbrakinésie

     

     

     

    arme(s) :Il cache toujours un couteau quelque part dans ses affaires.

     

     

     

     

    *image :

     

     

     

     

     

     

     

    Tumblr_m9qyq08fy21qizl5uo1_500_large

     

     { art by monqkq;

     

     

     

    (Le garçon.)


    votre commentaire
  • Nom: Neko

    *Prénom: Yuki

    *Age: 16 ans

    Pouvoir (pas pour les humains hein ^^):

    Soin : elle peut se soignée elle-même et des gens.

    Magie céleste : elle peut lire dans les étoiles, peut faire tomber des étoiles filantes par milliers (*^*) pour les faire écraser sur le sol et ses ennemies, et peut voir l'avenir de quelqu'un à travers ses rêves.

    *type de créature (humain, ange, démon...): sorcière

    Arme(s) : chakram (sorte de boomerang à trois lame) et trois petit couteau

    Histoire (là aussi soyez originaux): elle est née chez les humains malgré ses pouvoirs seulement elle avait des ancêtres mages sans qu'elle le sache (juste un mage et un humain se sont aimé T__T). Elle découvre qu'elle a des pouvoirs de soins et un autre secret (la communication). Elle décide d'aller autre part où on l'acceptera comme elle est. 

    Animal nom image et/ou espèce (Interdit aux CHIENS): elle a un chat européen noir

    *forme humaine  avec description physique si vous le souhaitez... :

    Forme humaine <--

    Forme de transformation (si il y a transformation) : rien

    *caractère,goûts: elle aime les makis (sushis), elle est douce, tendre et un coté Tsunshun (tsundere qui dit pardon). Elle peut être amie avec tout le monde ^^


    3 commentaires
  • Nom: Billingford.

    *Prénom: Yuuko.

    *Age: 17 ans.

    Pouvoir (pas pour les humains hein ^^): 

      Le pouvoir de Yuuko est compliqué. Elle peut secréter n'importe quelle matière à l'état liquide par sa peau. Que ce soit juste de l'eau, du poison ou encore du plastique liquide, elle peut le faire apparaître par sa peau. Son corps est constitué d'ADN neutre, c'est à dire qu'il n'existe pas. Elle peut donc faire ce qu'elle veut avec sa peau et faire apparaître plein de sortes de liquides. Elle peut même liquéfier ce qu'on ne peut faire avec certaines matières... Par exemple elle peut faire apparaître du gaz liquide qui s'évaporera dans l'air.

      L'avantage c'est que sans crier gare, en vous serrant dans ses bras, elle peut enduire son corps de poison ou de gaz nocif et vous tuer d'un coup, ou encore vous endormir avec du chloroforme. Il n'y a pas besoin d'attendre longtemps pour que son corps fabrique la matière souhaitée si bien que vous n'avez pas le temps de reculer, alors méfiez-vous. Il est quand même rare qu'elle utilise son pouvoir mais ne sait-on jamais. Il y a un autre avantage avec ce pouvoir c'est que Yuuko a développé une très bonne résistance de la peau car elle est en contact avec des matière corrosives et nocives tous les jours. Elle est par exemple insensible à l'acide, au gaz et au poison (A part si on le lui fait avaler.)

      Elle ne peut envoyer son pouvoir à distance, le liquide apparaît par les pores de sa peau elle peut le faire couler le long de ses bras pour qu'il atteigne le sol mais elle ne peut pas l'envoyer très loin à part si elle balance son bras comme si on voulait se débarrasser de l'eau mais encore une fois il n'a pas une très bonne portée ce qui la rend assez vulnérable dans les combats à distance ou elle ne fait que se défendre dans ces cas-là. Il faut aussi qu'elle boive beaucoup d'eau car son pouvoir utilise beaucoup d'eau pour fabriquer des matières. Elle doit bien évidemment connaître la composition de la matière qu'elle veut secréter pour qu'elle puisse la créer. Ensuite elle ne peux pas secréter plusieurs fois de suite des liquides différents, mais seulement un liquide différent par jour!

    *type de créature (humain, ange, démon...): Humaine. 

    Arme(s) : Elle a horreur des armes... 

    Histoire (là aussi soyez originaux):

    « La curiosité est un vilain défaut Yuuko. Fais attention à toi. Ne parle pas aux inconnus... »

      Yuuko se remémore cette phrase. La voix de sa mère résonne dans sa tête, en plusieurs échos tandis qu'elle tire sur les liens autour de ses poignets. Yuuko cherche un brin de lumière quelque chose pour s'y accrocher, mais ses yeux son bandés. Elle ne sait pas ou elle est, elle cherche désespérément un indice, quelque chose qui lui permettrait de savoir ou elle se trouve en ce moment même, mais tout est si noir ! Elle sait juste qu'elle est assise sur une chaise, les mains attachés derrière le dossier. Yuuko pleure, appelle sa mère, son père et même son chat, elle veut rentrer chez elle et commence à avoir faim. Tout ce qu'elle sent c'est le sol froid sous ses pieds, lisse. Sûrement du carrelage qu'elle pense ! Elle commence à bouger les pieds espérant que cela change quelque chose, mais bon c'est bien connu ça ne fait rien. Yuuko ne comprend pas pourquoi elle est ici et ne sait même pas comment c'est arrivé. Puis elle se remémore petit à petit... ça lui revient... Encore une fois elle a suivi des types en blouse dans la rue... parce qu'ils lui paraissait étranges... elle a pensé être discrète mais elle s'est trompée, on l'a assommée. Tiens assommer d'ailleurs... Yuuko bouge un peu la nuque voulant passer sa main sur la bosse. C'est douloureux. Elle a beau crier hurler et pleurer, le son ne fait que résonner. Personne ne vient, personne ne l'entend. Maintenant en plus elle a les membres endoloris... Elle commence à fatiguer, elle s'arrête de crier, de demander de l'aide qui ne viendra jamais. Alors elle s'endort, baissant faiblement la tête, ne pouvant pas s'allonger.

    Yuuko entend des bruits, elle ne bouge pas, ne voulant pas montrer qu'elle est réveillée. Elle écoute, on entend des bruits comme si on posait quelque chose sur un plateau de métal. Yuuko prend peur, ses jambes commencent à trembler, les traîtresses ! Elle essaye de les calmer, mais ses jambes tremblent toujours, alors elle espère, espère qu'ils ne vont pas l'entendre mais c'est peine perdue n'est-ce pas ? Elle entend un frottement de chaise contre le sol puis des bruits de pas qui se rapprochent, c'est pratique d'avoir l'ouïe développée. Yuuko est tétanisée, elle se met à pleurer, les larmes mouillant son bandeau. Quelqu'un touche sa tête puis soudain, la lumière. Un homme en blouse blanche la regarde avec un petit sourire tandis qu'un autre est derrière elle, le bandeau à la main. L'homme derrière elle la détache et Yuuko les regarde, le visage défiguré par la peur, enlaidit par les larmes. Elle susurre faiblement.

    « Je... veux rentrer... pitié... laissez moi... partir...»

    Elle les fixe encore, avec un regard suppliant et désespéré, les mains tremblantes, les yeux mouillés de larmes. Malheureusement Yuuko n'a pas la réaction qu'elle espérait, ça non. A présent, les hommes rient à gorge déployée comme si ce qu'elle venait de dire était totalement impossible, inespéré. Yuuko ne comprend pas au début, mais elle baisse la tête et regarde sa robe. Elle remarque soudain un gilet autour de son cou, le gilet de la maternelle, sécurisant, qui sent bon l'odeur de maman. Mais là une odeur amère s'en dégage: celui du sang. Alors Yuuko comprend, elle ne pourra pas rentrer. Du moins, pas comme avant... Elle a bien compris qu'espérer ne servait à rien, alors elle baisse la tête serrant contre lui le gilet de sa mère et pleure encore, silencieuse tandis que l'homme s'approche et commence à la taillader de partout sur le corps, en souriant. Yuuko hurle de douleur, elle crie tous les noms de sa famille, elle dit qu'elle les aime, elle dit qu'elle veut mourir maintenant qu'elle ne veux pas souffrir ! Elle supplie l'homme d'abréger ses souffrances en tombant à genoux devant lui, sur le gilet de sa mère ensanglanté qui s'est échappé de son cou. L'homme refuse car lui, n'a pas fini de s'amuser. Il continue, il verse du sel sur les plaies, c'est horrible c'est pire que la mort. « La curiosité est un vilain défaut... Fais attention... » Cette voix, elle résonne encore dans sa tête ! Yuuko porte ses mains sur ses oreilles en criant qu'elle est désolée qu'elle veut retourner en arrière, qu'elle ne voulait pas les suivre. Mais c'est trop tard. Soudain, elle ressent des picotements partout sur son corps, elle crache du sang, ne comprend pas ce qu'il lui arrive, son corps la brûle, elle crie puis... plus rien.

    ****
    « Hé... hé ho... Tu m'entends ? »

     Yuuko grogne légèrement puis ouvre les yeux, un jeune homme est penché au dessus d'elle et la fixe. Elle le regarde puis tente de se relever, toutes les parties de son corps la brûlent, elle ne sait pas pourquoi. Elle regarde autour d'elle et remarque qu'elle a changé de lieu. Elle est dehors, il fait nuit, les murs sont en briques, elle est dans un quartier mal fréquenté. Elle en est sure, elle les reconnaît. Le garçon lui tend la main pour qu'elle se relève. A présent debout elle le regarde de nouveau mais ne dit rien. Son corps la brûle toujours alors elle bouge un peu les jambes. Le garçon lui sourit, elle ne lui rend pas, elle fait sa rebelle. Elle essaye d'oublier ce qui lui est arrivé. Mais elle n'y arrive pas alors elle se dit que ce serait bien si elle trouvait du poison, ou autre.... pour aller tuer tous ceux qui lui ont fait ça. Yuuko relève la tête et fixe le garçon. Le garçon la regarde maintenant horrifié et commence à reculer en criant qu'elle était un monstre. Yuuko ne comprend pas, elle penche la tête sur le côté puis elle ressent une sensation étrange au niveau de son corps, comme si on l'avait badigeonné d'huile. Elle regarde ses bras, un liquide de couleur bleuâtre coule le long de ses bras et de ses jambes. Yuuko ne comprend pas et commence à paniquer. Elle s'approche doucement du garçon en lui demandant de l'aider, les larmes aux yeux.

    "Pitié... Aide... moi..."

     

    Le garçon sort un pistolet et le braque sur elle. « Ne m'approche pas ! » qu'il dit. « Tu me fais peur espèce de monstre ! ». Monstre... Vraiment?  Les jambes de Yuuko tremblent. Elle tombe sur les pavés qui deviennent bleus sous elle. Elle regarde le garçon et recule terrifiée avant de mettre ses mains contre sa tête. « Fais attention... » Yuuko crie de nouveau, arrive à trouver le courage de se lever malgré cela, puis part en courant entendant des bruits de coups de feu dans son dos.



    ****


     Depuis cet épisode, Yuuko a grandi. Elle a tout compris. Les hommes en blouse blanche lui ont en fait enfoncé des poignards cachant du poison dans son corps. Yuuko avait à présent fusionné avec le poison qui supprima son ADN, elle avait la capacité de créer n'importe quelle matière quand elle voulait. Elle ne peut plus aller en cours son pouvoir est trop dangereux. Elle se fait battre par tous ceux qui connaissent son secret et se fait traiter de « monstre » à longueur de journée. Yuuko a pris l'habitude, elle s'en fiche appréciant presque les coups de bâton. Maintenant, elle a reprit l'héritage de sa mère morte et n'a pas de problème pour vivre, vivant toujours aisément dans son château avec son père. Elle fait souvent des cauchemars qui la hantent... Elle a aussi appris quelque chose de très intéressant, la comédie. Elle peut imiter n'importe quel caractère quand elle voulait. Ça lui permet de se forger une fausse personnalité de rebelle. Le plus drôle, c'est que les gens y croient et certains en ont presque peur. Il faut dire qu'elle jouait relativement bien ! Yuuko rigole, dans sa chambre, elle rêvasse regardant son plafond. Son père l'appelle, elle n'a pas envie de descendre mais le fait quand même. Il lui tend une lettre. Elle la prend et l'ouvre. Une académie tiens donc. C'est une bonne idée, elle ne pouvait plus aller à l'école depuis l'apparition de son pouvoir donc pouvoir aller dans une école spécialisée pour les gens avec pouvoirs est une opportunité pour elle. Elle ne demande pas son reste, elle monte dans sa chambre, prépare sa valise et se dirige donc dans cette académie totalement confiante. En jouant les rebelle comme elle le fait ça ne peut que bien se passer! Elle est curieuse de voir à quoi ressemble cette académie et de tout savoir de tout le monde.

    "La curiosité est un vilain défaut Yuuko..."

    Animal nom image et/ou espèce (Interdit aux CHIENS): Pourquoi faire? 

    *forme humaine  avec description physique si vous le souhaitez... : 

      Elle possède de longs cheveux noirs comme le jais qu'elle tient de sa mère et une frange qui est indispensable pour les ladies d'Angleterre ! Elle utilise une grande gamme de shampoings, de mousses, de soins, d'huiles et de démêlants pour qu'ils restent absolument parfait ! Elle a un visage très fin, un teint très pâle et une peau de porcelaine. Elle a de grands yeux d'une couleurs peu commune dont elle est la seule à avoir, personne de sa famille n'en a eu de pareils ! En effet, ses yeux son rouges ! Un rouge plutôt sanglant, rubis par endroits, on distingue à peine ses pupilles à travers ce rouge d'ailleurs. Couleur étrange n'est-ce pas ? Ils n'étaient pas comme ça quand elle était plus jeunes, c'est son pouvoir qui les a rendus rougeâtres.

      Ensuite, concernant son corps, elle ne s'en plaint pas du tout. Elle est assez fine, même un peu trop fine lui a-t-on dit. Elle est bien formée et a une silhouette élancée et svelte. Ses jambes sont grandes et légèrement fines, pas trop car elle ne veut pas ressembler à un squelette ! Elle a été plutôt gâtée par la vie au niveau poitrine. Ne dites pas que la poitrine n'est pas importante ! Yuuko ne vous croira pas ! D'après elle, une femme bien formée est bien plus jolie et peut porter bien plus de tenues qu'une femme plate ! Hé oui désolée les filles.

      Et pour finir, parlons un peu de son style vestimentaire. Avant d'entrer dans l'académie, elle s'habillait avec de grandes et longues robes au Royaume-Une. Bah oui, c'en est une donc elle respecte la tradition ! Seulement, quand on lui a dit que les grandes robes ne seraient pas trop appropriées dans une académie, elle a commencé à mettre des jupes de plus en plus courtes. A présent elle porte des robes ou des uniformes assez courts fait sur-mesure par son tailleur qui vient exprès de Londres les lui coudre. Ce sont souvent des uniformes blancs avec quelques accessoires pour mettre de la couleur. En ce qui concerne les compléments de sa tenue, elle porte souvent du bleu. Un petit ruban qu'elle attache autour de son cou avec une perle de saphir, et un petit bracelet qu'on ne voit pas. Elle met peut d'accessoire elle n'aime pas ça. Certes sa tenue est souvent très courte au niveau des jambes, mais elle reste tout de même classe ! Yuuko n'est pas une « pétasse » ne la mettez pas dans le même sac que ce genre de personnes. Elle sait mêler sexy et classe facilement, la clé de la réussite de la beauté !

    Petite précision : Yuuko possède beaucoup de cicatrices sur le corps qu'elle cache avec son pouvoir.

    Forme de transformation (si il y a transformation) :

    *caractère,goûts: 

    *D'apparence :
    Une rebelle. C'est la première chose qu'on ressent quand on parle à Yuuko pour la première fois malgré son physique soigné. La belle demoiselle est désagréable et fait tout pour le montrer. Dès qu'une situation embarrassante pour quelqu'un le permet, elle ne peut s'empêcher de lui envoyer des répliques cyniques et cinglantes. Narcissique, elle peut passer des heures devant son miroir. Yuuko est aussi très séductrice et n'hésitera pas à user de ses atouts pour avoir l'objet de sa convoitise. Elle aime avoir des gens à ses pieds, pour les torturer, un tantinet sadique, elle aime frapper les gens pour son plaisir.

    *En vrai :
    Quand on passe du temps avec elle, on apprend qu'elle n'est point dure à cuire, même si elle dira toujours le contraire. En la connaissant mieux, vous vous rendrez très vite compte que cette jeune lady est plus qu'inoffensive ! Elle a beau nous envoyer des répliques bien cyniques, à la moindre remarque elle, elle se vexe. Malgré ce qu'on peut croire au premier coup d’œil, elle a des tendances très masochistes (c'est d'ailleurs pour ça qu'elle se cache derrière une sadique).

    ->Intelligence: Non Yuuko n'est pas intelligente, elle n'est pas non plus complètement débile, mais disons que réfléchir ce n'est pas son fort. Elle est d'ailleurs très naïve et croit facilement à tout ce qu'on lui dit.
    ->Peur: Yuuko est d'une nature très peureuse. C'est parfois ce qui fait défaut de ce qu'elle fait croire. Par exemple ne la surprenez pas par derrière, elle risque de crier. Le moindre petit bruit la fait sursauter. Quand elle a peur, ses jambes tremblent tellement qu'elle est obligée de s’asseoir pour ne pas tomber. Il y a une chose dont Yuuko n'a pas peur c'est le sang, elle adore ça même.
    ->Comédie: Si Yuuko arrive toujours à se faire passer pour ce qu'elle n'est pas, c'est bien parce qu'elle sait bien jouer la comédie! En effet, Yuuko est douée pour mentir, rire et pleurer. Elle sait tout jouer et ça l'arrange. Se cacher derrière la rebelle lui permet de ne pas montrer son vrai caractère et donc ses faiblesses, même si on les découvre au bout d'un moment.
    -> Charisme: Comment croyez vous que cette demoiselle fait pour réussir dans la vie même sans être extrêmement cultivée? Hé bien elle utilise son charme pour draguer les garçons/filles. Draguer c'est vraiment son truc!
    ->Curiosité: Certes la lady d'Angleterre est une grande peureuse mais elle n'en est pas moins des plus curieuses! Elle veut apprendre tout sur tout d'une personne quand elle la rencontre ou d'un lieu inconnu! Elle est même parfois trop curieuse, ce qui lui attire des ennuis.
    ->Maturité: Oui elle est naïve, mais elle n'en est pas moins mature! Vous ne la verrez jamais en train de parler longtemps avec des gens un peu "jeunes" dans leur tête! C'est d'ailleurs pour cela qu'elle préfère le calme au bruit...

    ♦ Aime : Yuuko a des goûts assez étranges. Elle un fantasme assez pervers pour les beaux professeurs par exemple. La jeune demoiselle aime la nature, que ce soit en vrai ou en art. Yuuko aime beaucoup prendre soin de son apparence, et se regarder dans un miroir tout le temps. Elle adore la nuit même si elle en a peur. Elle se est fan de sucettes à la fraise et au lait et se ballade d'ailleurs toujours avec un paquet. Du fait de son masochisme, elle adore les sadiques même si elle le cache en se faisant elle même passer pour l'une d'entre eux. Les robes et les jupes son pour elle indispensables! Elle ne se voit pas porter de jean. Malgré sa peur, elle adore l'inconnu et le sang.

    ♦ Déteste : La jeune fille déteste beaucoup de choses, encore une fois des choses étranges! Elle déteste le vert même si elle aime là nature. Elle n'aime pas le maquillage et se maquille d'ailleurs jamais car elle est très belle au naturel. Elle déteste les armes à feu et en a très peur! Dès qu'elle voit quelqu'un avec un pistolet ses jambes se mettent à trembler. Elle déteste les jeans parce qu'elle se sent trop serrée dedans. Yuuko ne supporte pas les endroits bruyants, trop peuplés, ou trop éclairés/

    ♦ Autre : Yuuko a une petite particularité. Celle d'avoir l"ouïe très développée. En effet c'est une qualité, mais aussi un défaut! Certes elle peut entendre des petits bruits qui viennent de loin, mais les son comme le crissement d'une craie contre un tableau la fait horriblement souffrir.


    votre commentaire
  • Nom: Harcourt.

    *Prénom: Julietta.

    *Age: 16 ans.

    Pouvoir (pas pour les humains hein ^^): Elle peut faire ressentir différentes émotions aux personnes qu'elle regarde. Son pouvoir est spécial, il ne peut infliger aucun dégâts physiques mais peut par contre infliger de très sérieux dégâts psychiques.  elle peut utiliser son pouvoir sous deux formes. La première c'est de les regarder, et de se concentrer, la personne fixée ressent toutes les émotions qu'elle veut que cette personne ressente. Le fait de créer se genre d'émotions lui demandent beaucoup de temps, il est donc rare qu'elle utilise cette technique. La deuxième est plus compliquée, elle doit se transformer et à partir de ce moment, toute personne qui la regarde ressentira ses émotions. Si elle est triste, la personne le sentira et le sera aussi. Il faut par contre qu'elle fasse très attention car quand elle est transformée, tout le monde sait comment elle "va". Ah j'oubliais, elle peut aussi ressentir ce que ressentent les gens! Si vous êtes triste, elle le sentira... 

    *type de créature (humain, ange, démon...): Une sorte d'être de l'ombre se situant entre démon et humain. 

    Arme(s) : Son parapluie: Non il n'y a pas d'arme blanche ou de revolver ou encore je ne sais quoi de caché à l'intérieur, elle se sert juste de son parapluie (ou ombrelle) pour se protéger si elle se sent agressée. N'étant pas très forte, elle se met à taper partout avec celui-ci espérant qu'elle arrive à toucher son agresseur. 

    Histoire (là aussi soyez originaux):

    Quand elle est née, les parents de Julietta ont voulu faire dans l'originalité et ont décidé de l’appeler Juliette, mais avec un "a" à la place du "e"! Et voilà comment Julietta est née. Julietta est une fille de bonne famille, connaissant une existence paisible. Ses deux parents sont en bonne santé, n'ont aucun problème du point de vue de l'argent et en ont même beaucoup! Julietta vivait dans un grand manoir et ne connaissait pas vraiment la dure réalité de "dehors". Ses parents ne l'ont pratiquement jamais sortie du manoir: éducation, amies, tout se faisait à l'intérieur du grand manoir. Mais la jeune fille en avait vraiment marre de ne pas avoir le droit de sortir. Elle passait ses journées avec son chat Lunatik. Un jour, elle finit par faire une grosse crise devant ses parents, utilisant son pouvoir pour les rendre encore plus coupables. Ses parents acceptèrent alors de la mettre dans une école normale. 

    Sa rentrée dans une école se passa très bien, jusqu'à ce qu'elle se transforme au moment de pleurer, elle fit pleurer toutes les personnes qu'elle croisait. La directrice pensant que la jeune fille était maudite, décida de la renvoyer chez ses parents. Cet échec resta longtemps au milieu de la gorge de Julietta. Elle décida de redemander à ses parents de la sortir mais il ne voulaient toujours pas. Chaque jour elle refaisait des crises, mais ils tinrent bon. Jusqu'au jour de ses 16 ans ou ils finirent par accepter. Ce que Julietta ne sait pas c'est que ce n'est pas une académie comme les autres. 

    Animal nom image et/ou espèce (Interdit aux CHIENS): 

     

    Un Angora Turc blanc qui lui a coûté très cher, auquel elle tient énormément. Son père ne voulait pas qu'elle l'emmène mais il finit tout de même par céder. 

    *forme humaine  avec description physique si vous le souhaitez... : 

    Julietta a de longs cheveux blonds légèrement bouclés qui lui arrivent jusqu'aux fesses. Elle peine à les discipliner mais elle les adore, elle ne veut surtout pas les couper. Ses yeux sont bleus très clairs, allant jusqu'au gris! Elle est un peu plus petite que la moyenne et a un regard qui semble assez timide et réservé. Sa peau est très pâle et presque blanche. Au niveau du style vestimentaire, Julietta est toujours habillée de façon classe. Ses habits représentent souvent bien sa classe sociale et elle ne se ballade jamais sans son ombrelle! Une robe noire et blanche d'un style classique, une ceinture marron fermée avec une rose et des escarpins blancs, augmentés de collants blancs pour casser le style! N'est-elle pas jolie? Attention... Elle a une apparence et pourtant elle est plus démone... 

    Sa forme transformée ne la change pas plus que ça... Les mêmes yeux, les mêmes cheveux... Elle montre quand même l'impression d'être plus émotive. 

    Forme de transformation (si il y a transformation) :

    *caractère,goûts:

    Julietta est spéciale. Elle a à la fois le caractère d'une gamine capricieuse mais aussi d'une lady bien élevée. La plupart du temps elle est très gentille, timide et calme mais elle peut parfois faire des crises qui la rendent parfois très énervante. 


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires